vendredi 1 juin 2012

Quelques « bonnes pratiques » pour favoriser la résilience dans l'entreprise

Sur ce sujet, l’individu est aussi responsable que l’entreprise. Le point central repose sur le développement d’une culture du souci de soi et des autres : 

  •  Proposer un mix de formations en développement professionnel et personnel.
  • Se poser la question de son équilibre professionnel/personnel : plus nous avons la possibilité d’utiliser nos ressources et talents dans différents domaines de vie et plus nous avons de possibilités d’épanouissement et de rebonds.
  • Promouvoir une culture d’entreprise aussi favorable à la performance qu’à la résilience. 
  • Développer la solidarité dans l’entreprise, par des actions visibles de la part du top management. Combien de PDG ont perdu ou gagner leur légitimité sur la capacité à être présent lorsque de grandes souffrances sont vécues dans l’entreprise.
  • Former les managers sur le soutien social pour les aider à clarifier leur rôle face à une situation de souffrance.
  • Mettre en place un système de soutien psychologique pour les salariés. Ce soutien peut prendre plusieurs formes. Cependant mon expérience est que cette pratique est mieux acceptée avec une présence « physique » et régulière, d’un psychologue. 

Matthieu Poirot

Expert en qualité de vie au travail, leadership et développement organisationnel 

Expert in Quality of Life at Work, Leadership and Organizational Development 


pour me suivre sur Youtube,  Facebook et sur Twitter 

©Matthieu Poirot,2007-2016.

Enregistrer un commentaire