mardi 9 février 2016

Que faire pour lutter contre le désinvestissement des jeunes talents pour les banques ?

Comme l’indique l’article des Echos, daté du 8 février 2016 , les banques ont de plus en plus de mal à attirer et retenir les talents. Le point central est le côté conservateur de la culture d’entreprise. Faisons un choc positif pour les attirer.

vendredi 5 février 2016

La rémunération et son véritable impact sur la motivation

L'un des constats les plus partagé en psychologie du travail est que la rémunération est un facteur de démotivation mais pas réellement de motivation.

mardi 1 décembre 2015

Risques psychosociaux et qualité de vie au travail dans le milieu de la recherche


Le secteur de la recherche est un milieu très singulier, en pleine mutation. Nous allons tout d’abord aborder les différents éléments socio-organisationnels et psychologiques régissant le milieu de la recherche. Puis nous aborderons les évolutions et défis auxquels doit faire face ce milieu, avec notamment les influences potentielles sur le stress au travail.  Dans ce contexte nous poserons la question de l’intérêt pour le milieu de recherche de lancer une démarche QVT puis terminerons sur l’importance croissante de favoriser la qualité managériale et les compétences relationnelles.

jeudi 19 novembre 2015

jeudi 22 octobre 2015

L'impact du leadership transformationnel sur la santé psychologique.

De nombreuses recherches démontrent maintenant l'influence très négative d'un mauvais leadership sur les salariés. Cependant, à l'autre bout du spectre, se trouve d'autres formes de leadership ayant une influence très positive sur les personnes et notamment sur la protection et le respect de la santé psychologique au travail. 

Le style de leadership le plus efficace pour obtenir des résultats opérationnels est celui du leader transformationnel (voir bibliographie); mais il est également celui ayant le plus d'influence sur la santé psychologique des salariés, y compris sur les comportements de santé-sécurité. 

lundi 21 septembre 2015

mercredi 16 septembre 2015

Pourquoi gardent-on les personnalités "toxiques" au travail ?


Exemple 1 

Charlotte est chercheuse dans un laboratoire pharmaceutique privé. Elle adore son travail qu'elle fait avec passion mais il y a 3 mois, est arrivé un nouveau collègue disons...difficile.

jeudi 3 septembre 2015

Quand un directeur joue le rôle de bouc émissaire

Etude de cas 1 :

M. Frank est Directeur Général de Touvabien, entreprise spécialisée dans la fabrication de pièces détachées pour l’aviation. Lorsqu’il est nommé en 2007, l’entreprise se porte bien et le problème principal à gérer est celui de la surcharge de travail. 

mercredi 19 août 2015

lundi 6 juillet 2015

Légitimé du manager d'aujourd'hui

Pour les nouvelles générations, la rapport à l'autorité a énormément changé. 

Notre seconde édition de "Stress et Risques Psychosociaux au travail" est arrivée !

Fort du succès de la première version (plus de 2 400 exemplaires vendus!), nous avons actualisé, avec mon collègue Bruno Lefebvre, notre premier livre pour y inclure 80 nouvelles pages :


  • 1 chapitre sur la qualité de vie au travail et les liens avec les autres notions (stress, rps,...)
  • Un approfondissement de ce qu'est une organisation et des démarches QVT
  • un chapitre sur l'accompagnent du changement (transformer sans casser)




Nous espérons que ce livre restera l'une des références francophone sur ces sujets !

Pour le commander : 

http://www.amazon.fr/Matthieu-Poirot/e/B00FNP9G0M

http://recherche.fnac.com/ia2122713/Matthieu-Poirot 

https://www.librairiedialogues.fr/personne/matthieu-poirot/1570156/

http://www.decitre.fr/auteur/1987415/Matthieu+Poirot/



Bonne lecture

©Matthieu Poirot, 2015.

vendredi 17 avril 2015

burnout : les bénéfices secondaires du surtravail

Au fur et à mesure de mes coaching avec des managers se battant avec le burnout, les personnes prennent souvent conscience que leurs comportements de surtravail correspondent également à un mécanisme de défense produisant des bénéfices secondaires. 

dimanche 29 mars 2015

Reconnaissance et angoisse de mort

Pourquoi sommes-nous tellement attachés (au sens figuré comme réel) aux signes de reconnaissance ?  Cette question m'a souvent marqué tant les problématiques relationnelles en sont dépendantes.  

samedi 21 mars 2015

Le paradigme de la Qualité de Vie au Travail

Pour développer la santé et l’efficacité, l’entreprise doit favoriser la qualité de vie au travail

La santé psychologique est  un formidable levier de performance encore peu utilisé par les directions. Nous faisons le pari que les entreprises ont encore besoin de clarifier les bonnes pratiques dans ce domaine et qu’elles les implémenteront par mimétisme.  Le développement de la santé organisationnelle permet d’augmenter les capacités d’adaptation de l’entreprise, pour répondre harmonieusement aux défis de son environnement. Ce concept transforme la pratique d’entreprise. Il évite de se limiter à la question de savoir comment rester efficace. Le questionnement au cœur de l’ADN d’entreprise s’appuie dès lors sur l’équilibre du coût psychologique avec l’efficacité. Ce type d’innovation managériale n’est pas à sous estimer car elle deviendra l’avantage compétitif de demain.  Plus les pratiques organisationnelles et managériales sont saines et plus les salariés peuvent s’épanouir et donner à l’entreprise.


mardi 17 mars 2015

Savourer le moment présent

En coaching ou en consultation, je suis toujours interloqué par le nombre de personnes vivant soit dans l'introspection continue de leur passé ou dans la planification de leur futur. 

Si le fait de "se poser des questions" ou d'anticiper le futur sont de bonnes pratiques avec modération, cette obsession moderne nous empêche de savourer le moment présent; de voir et de contempler les cadeaux que le monde nous offre et de profiter des bons moments relationnels. 

Notre tête est trop pleine d'information et de pensées. Un proverbe Chinois dit que pour voir la Lune sans lever la tête il suffit de creuser dans le sol et de laisser la pluie la refléter. Pour du plein, il faut du vide. 

©Matthieu Poirot, 2015.

mardi 10 mars 2015

De l'importance de donner

En sortant de chez l'un de mes clients Parisien, je m'installe avec un collègue pour prendre un café dans le coin. Au fur et à mesure de la conversation, j'observe un drôle de manège en face de notre table.

La plupart des salariés de l'entreprise saluent, discutent 5' et donnent de l'argent à un clochard posté au début de la bouche de métro, située à quelques mètres de l'entreprise. Par ailleurs, celui-ci aide un vendeur à la sauvette, lorsqu'il doit s'absenter. 

Cela me conforte dans le fait que :

1) une grande partie d'entre-nous a besoin de donner, d'être gentil.
2) que ce clochard fournit par sa présence et sa personnalité, l'occasion de générer de l'émotion positive, une bonne estime de soi, de la prise de recul sur ses "petites misères", et surtout du lien social.

Je me faisais la remarque que chacun, même dans les destins les plus tragiques, peut enclencher des spirales positives.

et si nous nous nous rappelions l'importance de donner ?


©Matthieu Poirot, 2015.