lundi 15 février 2016

Les ancrages du respect au travail

Lorsque dans une entreprise, j’observe de nombreux cas d’irrespect au travail, je me pose la question suivante : qu’est-ce qui manque pour pouvoir favoriser un retour à la normale ? S’il y a respect au travail, que pourrait-il y avoir de différent ? Je me pose alors la question des ancrages.

Ce mot renferme deux sens. Le premier, initial, correspond à l’ancre qui empêche le bateau de bouger. Le deuxième sens, psychologique, correspond à une réaction prédéterminée par le cadre de référence de la personne et non par les qualités objectives de la situation. Il existerait à mon sens trois ancrages, chacun étroitement lié à l’autre sans pour autant qu’apparaissent systématiquement les trois ensemble.

Ancrage organisationnel

D’un point de vue organisationnel, j’observe que le respect est bien plus important lorsque les dirigeants ont de l’exemplarité, proposent une clarification stratégique et du soutien managérial

Ancrages organisationnels
Définition
Conséquences de son absence
Exemplarité
Avoir le comportement que l’on demande aux autres d’avoir
Il est impossible pour les acteurs de l’entreprise de savoir ce qu’il est interdit de faire, dans l’entreprise. Ils se réfèrent donc à leur propre système de valeurs.

Clarification stratégique
Fournir des critères de priorité permettant de faire le tri dans l’ensemble des injonctions qu’envoie la direction.
Impossible pour les acteurs d’entreprise de déterminer si ce qu’ils font correspond aux attentes de l’entreprise
Soutien managérial
Accompagner ou faire accompagner, sous une forme de coaching collectif, les managers de proximités ; pour les aider à évoluer sur leur vécu du travail, leurs modes de gestion et leurs comportements managériaux
Fatigue des managers de proximité qui peuvent en retour devenir maltraitants avec leurs collaborateurs.

Ancrage collectif

D’un point de vue collectif, il s’agit de capacités de communication liées à la confiance, le traitement des conflits et surtout à la tolérance à la diversité.

Ancrages collectifs
Définition
Conséquences de son absence
Confiance
Disposition d’esprit conduisant dévoiler ses difficultés, sans crainte que ce dévoilement ne soit instrumentalisé.
Chacun se protège en cachant ses difficultés mais également ses réussites, afin de ne pas se les faire voler
Traitement des conflits
Aborder les désaccords positivement, qu’ils soient sur le fond ou sur la relation
Un faux consensus de surface se développe qui n’est dévoilé que lorsqu’une crise survient. L’ironie et le cynisme dominent les rapports.
Tolérance à la diversité
Accepter qu’un groupe se compose d’individus ayant leurs spécificités propres, sans que cela ne mette en péril le collectif.
Dès qu’un individu semble différer de la norme de groupe, celui-ci est attaqué par les autres membres.

Ancrage personnel

D’un point de vue individuel, j’observe que le respect est plus fréquemment développé lorsque les personnes bénéficient de compétences sociales et émotionnelles telles que l’empathie, l’affirmation de soi et la régulation émotionnelle.

Ancrages personnels
Définition
Conséquences de son absence
Empathie
 Se mettre à la place de l’autre sans pour autant se positionner (d’accord/pas d’accord)
Une difficulté à s’adapter aux besoins et réactions de l’autre, ce qui peut entrainer malentendus et tensions.

Affirmation de soi
Exprimer son avis avec franchise mais sans agressivité.
La personne exprime son avis par des moyens détournés comme l’évitement (ex : bouder), l’agressivité (ex : faire peur) ou la manipulation.

Régulation émotionnelle
Prendre du recul sur ses émotions pour pouvoir en atténuer l’intensité ou la nature.
La personne va avoir régulièrement des explosions émotionnelles, c’est à dire des expressions incontrôlées de son vécu émotionnel conduisant à des comportements inadaptés et nocifs à la relation avec autrui.

Expert en qualité de vie au travail, leadership et développement organisationnel 

Expert in Quality of Life at Work, Leadership and Organizational Development 



pour me suivre sur Youtube,  Facebook et sur Twitter 


©Matthieu Poirot 2016
Enregistrer un commentaire