samedi 13 septembre 2014

Le mythe de la préparation au changement. L'action précède la réussite.

A peu prêt tous les consultants et livres qui conseillent les managers dans le changement, adhérent à la même croyance : si vous voulez un changement efficace, il faut profondément préparer les fondations qui permettrons un changement effectif : 


  • installer le bon système informatique
  • recruter différemment
  • former 
  • réorganiser 
  • créer une nouvelle culture
  • développer une stratégie de long terme

L'idée est que si tout est fait correctement alors les résultats suivront ..peut être. En fait, se focaliser sur le court terme est perçu comme mauvais et l'on forme les dirigeants à se focaliser sur le moyen terme.  Comme si ce n'était pas les résultats à court terme qui déterminent également les résultats à moyen terme !

Pour autant sur le terrain la réalité est toute autre : 


le facteur de motivation le plus puissant dans les organisations est la performance immédiate. 

Le principe est simple: plus on réussit, plus cela motive à continuer. 

Le principe de préparation n'est plus d'actualité lorsque cette actualité  se fait au rythme de la volatilité.  

Cela veut dire que si vous voulez rentrer sur un nouveau marché, vous ne commencez pas par analyser ce marché mais vous faites un test. 

L'action précède la réussite. 

Le court terme peut être mauvais mais surtout lorsqu'il est mal exécuté. Le moyen terme peut être mauvais lorsqu'il confine à l'inaction. 

La logique de développement des organisations résiliantes  est la suivante: 

détecter une opportunité de gain --> tester --> évaluer rapidement les résultats --> amplifier ou arrêter

Ce mode de fonctionnement nécessite une psychologie particulière : la tolérance à l'incertitude. Car pourquoi au fond, passons-nous autant de temps dans la préparation si ce n'est pour faire face à notre besoin psychologique de contrôle ? Or dans un environnement caractérisé par l'incertitude, la bonne stratégie d'adaptation est de l'accepter plutôt que de reproduire un mode de fonctionnement inefficace, s'apparentant à un rituel magique. 

©Matthieu Poirot, 2014
Enregistrer un commentaire