mardi 5 juin 2012

Ma synthèse "twitter"

Synthèse de mes réflexions personnelles, au cours de ces 2 derniers mois. 1 ou 2 tweets par jour sur @MatthieuPoirot :

  • Ambiguïté de rôle : Personne, dans les organisations matricielles, n'a de vision globale de ce qui est demandé à un salarié. 
  • Décider consiste avant tout à connaitre sa priorité n°1. 
  • Leçon de Facebook vs Apple : ce n'est pas le nombre de clients qui compte mais la rentabilité. 
  • Ma productivité : sur quoi je focalise mon attention? Quelles émotions cela déclenche ? Avec quelles conséquences sur ma vie ? 
  • Personne ne veut travailler dans la durée, avec un client ou un manager, qui ne sait que pointer ce qui ne va pas. 
  • Le déficit de reconnaissance au travail est un facteur d'amplification des cas de harcèlement et de conflit. 
  • Leçon de l'histoire : une association doit produire 1+1=3, sous peine de se transformer en guerre de territoire. 
  • Dans un monde au capitalisme globalisé, le racisme sonne comme de l'amateurisme dans les affaires. 
  • Pour se développer, un consultant doit être un spécialiste qui généralise progressivement son expertise. Toujours apprendre. 
  • Leçon de la Grèce : l'organisation ne doit jamais s'adapter aux comportements déviants. 
  • Remplaçons l'équilibre de vie pro/perso par l'intégration de nos besoins. Nous n'avons qu'une seule vie. Pourquoi compartimenter ? 
  • J'observe que beaucoup d'entreprises n'anticipent pas la réussite, et ne font plus face. Tjr garder des temps de récupération. 
  • Le temps et la santé sont les seules ressources rares dans dans notre vie : comment s'organiser pour les conserver ? Voici l'objectif final. 
  • Un proverbe Romain stipule que celui qui a 3 rois, est un homme libre. Le matriciel favorise les comportements déviants. Leçons de JPMorgan 
  • L'implémentation d'une mission de conseil n'est jamais parfaite. Ne perdez pas votre temps. Le progrès est l'objectif; pas la perfection. 
  • L'intervention pour un cas avéré de harcèlement, nécessite souvent de lever la stigmatisation de la victime, par le reste de l'entreprise. 
  • Lorsque l'on manage une personnalité difficile, l'objectif n'est pas d'augmenter sa performance mais d'éviter d'augmenter sa résistance. 
  • La surcharge de travail des managers se nourrit du manque d'auto-discipline dans l'organisation de temps de récupération. 
  • 2 travers possibles, de la fonction RH : 1 ) passer d'une mode à une autre (ex: génération Y) 2) gérer par les coûts et non par le ROI 
  • Même dans l'industrie, l'entreprise a moins besoin de bras que de cerveaux. Le bien-être professionnel est un impératif économique. 
  • En ce moment, la rétention des talents est l'une des seules dimensions que l'entreprise contrôle. Voici l'axe RH prioritaire. 
  • Les salariés ont besoin de respect. Si l'entreprise les questionne, elle doit apporter des réponses. Les sondages peuvent être improductifs. 
  • En communication de crise, mieux vaut dramatiser que minimiser. "Tient c'est pas si grave au final" ou "en fait c'était plus grave qu'avoué" 
  • Dans cette période de crise, l'objectif n'est pas de faire plus avec moins, mais de faire moins avec moins. Nous passons en mode survie. 
  • Signaux faibles des difficultés RH, à venir : le fait religieux dans l'entreprise, le sentiment d'injustice, chez les cadres intermédiaires. 
  • Lorsque le management manque d'assertivité, c'est aussi parce que les règles collectives, n'ont pas été suffisamment clarifiées. 
  • Plus d'empathie + moins de discrimination + moins de perfectionnisme = moins de stress, plus d'efficacité et plus d'agilité. 
  • Le client contrôle la charge de travail. Nous contrôlons les temps de récupération... 
  • La diversité est une chance, pas une menace. Ce n'est jamais la différence le problème, mais l'indifférence. 
  • Le perfectionnisme est l'illusion de notre temps. L'efficacité et le bien être se construisent sur les progrès, pas la perfection.

Matthieu Poirot

Expert en qualité de vie au travail, leadership et développement organisationnel 

Expert in Quality of Life at Work, Leadership and Organizational Development 


pour me suivre sur Youtube,  Facebook et sur Twitter 

©Matthieu Poirot,2007-2016.

Enregistrer un commentaire