vendredi 16 mars 2012

Les 5 conséquences négatives (et surprenantes) à ne pas être coaché

Etre coaché, quel bonheur : 

  • Ce qui marchait hier, peut ne pas marcher aujourd'hui. La situation a changé mais pas votre comportement. Cependant, vous attribuez vos difficultés aux clients, collaborateurs, à votre chef,...
  • Votre réussite vous enferme dans le rôle de "sauveur". Plus on est expert, plus les autres comptent sur vous pour résoudre les problèmes. Ce cercle vicieux vous empêche de les responsabiliser et vous met en surcharge.
  • On se prépare à l'échec mais pas suffisamment à la réussite. Lorsqu'elle arrive, on se trouve désemparé; ce qui vous empêche de vous concentrer sur la prochaine opportunité. Cette situation peut vous faire manquer la prochaine étape.
  • On manque de contrôle sur la charge de travail, mais on ne met pas en place de système de récupération. Ainsi, on ne peut prendre du recul et vivre sereinement son travail. Son équilibre fondamental de vie est rompu et on le fait inconsciemment payer aux autres: à soi, sa famille, ses collaborateurs,..
  • On manque d'un regard extérieur, permettant de connaitre les "bonnes pratiques". On ne vous fait plus de retours objectifs, car vous avez trop de pouvoir dans l'organisation. Vous manquez de stimulation extérieure. Cette situation peut vous faire manquer les normes de performance de votre marché.

Matthieu Poirot

Expert en qualité de vie au travail, leadership et développement organisationnel 

Expert in Quality of Life at Work, Leadership and Organizational Development 


pour me suivre sur Youtube,  Facebook et sur Twitter 

©Matthieu Poirot,2007-2016.

Enregistrer un commentaire