mardi 13 mars 2012

Le management : facteur de risque ou de protection, pour la santé psychologique des collaborateurs ?

Une étude intéressante de Kelloway, Turner, Barling et Loughlin (2012), démontre que lorsqu’un collaborateur bénéficie d’un management transformationnel, il en résulte une plus grande confiance dans son manager; ce qui diminue le niveau de stress du collaborateur.


Une autre étude, de Gurt, Schwennen et Elke (2011), démontre que lorsqu’un manager prend explicitement en compte la santé de ses collaborateurs dans ses pratiques de management, les collaborateurs rapportent un plus grand niveau de bien être au travail.


Voici quelques études récentes, qui démontrent que le développement de pratiques saines de management, est l’un des plus grands facteurs de protection, pour la santé psychologique au travail.

Matthieu Poirot

Expert en qualité de vie au travail, leadership et développement organisationnel 

Expert in Quality of Life at Work, Leadership and Organizational Development 


pour me suivre sur Youtube,  Facebook et sur Twitter 

©Matthieu Poirot,2007-2016.


Gurt, J., Schwennen, C., & Elke, G. (2011). « Health- specific leadership: Is there an association between leader consideration for the health of employees and their strain and well-being? » Work & Stress , 25, 108-127.

Kelloway, K., Turner, N., Barling, J., & Loughlin, C. (2012). « Transformational leadership and employee psychological well-being: The mediating role of employee trust in leadership. » Work & Stress, 26, 39-55.


Enregistrer un commentaire